matrice

« Notre inspiration trouva sa source, dans des sensations que nous avons cueilli à un instant précis : celui où les joyeux rayons de soleil s’appuient sur l’écorce d’un acacia, révélant ainsi ses contours tortueux, accompagnés d'innombrables méandres.
Une peau rabougrie déployée sur un arbre.
Plongés dans ces reliefs, nous nous sommes baladés tels des étrangers perdus dans une ville imaginaire, à la recherche de l’inédit, dans un univers qui nous semblait connu, mais qui, en réalité, s'avère plus sophistiqué que dans nos projections..
À partir d’un moulage de l’arbre, surnommé au départ “peau d’arbre” nous avons essayé de comprendre les transformations visibles de l’écorce suite à ses mutations ; celles-ci nous ont semblé communes aux métamorphoses physiques que subit le pain cuit au four ou la migration des continents.
Ces modifications semblent régies par les mêmes lois naturelles : une sorte de matrice.
Ainsi nous est venue l’envie de raconter cette histoire en compilant, de manière subjective, tous les points qui à nos yeux, semblent importants à être transposés physiquement. »



Rasvan Sacaleanu e Marie-Anne Pouhin


Voir l'exposition ↪

©1997-2020 rasvan.eu